• Je porte bonheur

     

     

    Afficher l'image d'origine

     


    le code ici si vous le désirez

    http://maryse.eklablog.com/je-porte-bonheur-a125764346
     


    Bonjour a tous

    en vous remerciant de vos mp et 

    vos commentaires

    je vais vous répondre et venir vous faire un coucou 

    Amicalement

    Maryse

    Un tres zolie texte trouvé sur le net

    Histoire d’un brin de muguet

    Depuis plus de quatre ans que je suis prisonnier.
    Mes jours heureux, sont, quand je reçois du courrier.
    Les lettres sont pourtant presque toujours les mêmes.
    Je suis en bonne santé, te souhaitant de même.
    Puis invariablement pour terminer, toujours.
    Je conserve l’espoir de ton prochain retour.

    Mais, dans un coin d’une lettre que j’ai reçue.
    Un petit brin de muguet y était cousu.
    Vraiment, c’est enfantin d’envoyer ce muguet.
    Je pourrais en avoir, ici, tout un bouquet.
    Qui ne serait pas fané comme celui-ci !
    Dans les bois allemands, le muguet pousse aussi.

    Et, comme pendant un moment, je restais là.
    Soudain, le petit brin de muguet me parla.

    - Excuse, me dit-il, si j’ai triste figure.
    Pourtant, si tu savais, j’étais beau je t’assure.
    Tu as l’air d’en douter, tu ne veux pas me croire ?
    Je vais, pour te convaincre, conter mon histoire.

    D’abord, j’ai vu le jour là-bas, très loin d’ici.
    C’est sur le sol français qu’un matin j’ai fleuri.
    A l’ombre des grands bois, au milieu d’autres fleurs.
    J’ai vécu, sans savoir que c’était le bonheur.

    Je buvais, le matin, la rosée bienfaisante.
    Je puisais dans le sol, nourriture abondantes.
    Je voyais, le ciel bleu, la lune ou les nuages.
    Je voyais, le soleil à travers le feuillage.
    C’est lui qui me chauffait de ses rayons ardents.
    Ainsi, rapidement, j’ai pu devenir grand.

    Comme il faisait bon, comme tout était beau.
    Nous avions chaque jour, le concert des oiseaux.
    Tu as dû, toi aussi, l’écouter, autrefois.
    N’est-ce pas, qu’il faisait bon vivre dans ces bois ?

    J’aurais dû ne jamais rien désirer de plus.
    Pourtant je subissais l’attrait de l’inconnu.
    Je pensais que peut-être, je serais cueilli.
    Comme porte-bonheur, et j’en étais ravi.

    Une dame, en passant, devina mon désir.
    S’approchant doucement, elle vint me cueillir.
    Me prenant dans sa main, avec d’autres muguets.
    Nous formions à nous tous, un superbe bouquet.
    Qu’auprès de son visage elle approchait souvent !
    Humant notre parfum tout en nous contemplant.

    Chez elle dans un vase à demi rempli d’eau.
    Pour conserver longtemps ce muguet frais et beau.
     Nous avons parfumé ce qui nous entourait.
     Dans cet appartement coquet, je me plaisais.

       Mais quand, le lendemain, parmi les plus jolis.
      Qu’elle avait mis à part, c’est moi qui fût choisi.
    J’étais heureux et fier d’être le préféré.
    J’entrevoyais, pour moi, l’avenir tout doré.
    Puis au coin de la lettre, où je suis maintenant.
    La dame m’a placé, cousu, soigneusement.
    Avec des gestes tendres, n’osant m’effleurer.
    Tout comme si j’étais une chose sacrée.

    Puis elle contempla ce travail achevé.
    Vérifiant pour que rien ne soit détérioré.
    Alors en se penchant, je m’en souviens toujours.
    Elle me donna pour toi, un doux baiser d’amour.
    En me murmurant, va, toi, qui porte-bonheur.
    Va, donner ce baiser à l’élu de mon cœur.
    Qui, dans les barbelés dont il est entouré.
    Est privé de caresses depuis des années.

    Ainsi dans la lettre pliée, je suis parti.
    Mais, tu peux savoir tout ce que je souffris.
    Depuis ce moment pour arriver jusqu’à toi.

    Le tampon des postiers m’écrasa maintes fois.
    Je fus aussi jeté, bousculé, rejeté.
    Écrasé sous de lourdes piles de paquets.
    Je suis resté des jours, peut-être des semaines.
    Entassé dans des pièces sombres et malsaines.
    Mon parfum s’échappait par toutes mes blessures.
    Vingt fois, j’ai cru mourir, mais j’avais la vie dure.

    J’ai cru aussi deux fois que j’étais arrivé.
    La lettre, brusquement, se trouva dépliée.
    Mais c’était fait par des personnes étrangères.
    Qui ont lu, et relu, ta lettre toute entière.
    Devant tant d’indiscrétion, j’étais indigné.
    Pourtant je dois te dire que nul ne m’a touché.
    Avec le doux baiser que j’ai reçu chez toi.
    J’ai conservé un reste de parfum pour toi.

    Mais, tu es impassible. Me suis-je trompé ?
    N’est-ce donc pas à toi, que j’étais adressé ?
    Pourtant, j’en suis certain, là-bas, sur le buffet.
    J’ai vu, ta photo, près du bouquet de muguet.

    Sur ce, le brin de muguet, cessa de parler.
    Et moi, un peu confus, je m’en suis approché.
    C’est vrai, que du parfum s’en exhalait encore.
    Non pas, le doux parfum de fleur qui vient d’éclore.
    Cependant cette odeur m’a quelque peu grisé.
    Le papier de la lettre en était imprégné.
    Et sur mes lèvres, j’ai senti, il m’a semblé.
    Recevoir la caresse de ma bien aimée.
    J’en étais tout ému, je ne puis l’expliquer.
    Aussi c’est bête, voyez-vous, mais j’ai pleuré !

                   Pierre Julien

     




    @maryse31

  • Commentaires

    20
    Lundi 9 Janvier à 22:30

    Bonsoir Maryse

    Waww très joli texte

    et le design superbe

    bientôt le printemps,lol

    repose toi bien bisous

    19
    Vendredi 13 Mai 2016 à 12:10

    Bonjour ma Douce !

    Mon Dieu qu'il est beau et tendre ce joli poème. Je ne connais pas cet auteur.

    MERCI ma Douce de partager ces mots avec nous.

    Je vais chercher sur Internet si je le trouve.

    Tes créations, bien sûr sont  superbes comme d'habitude. Et tes encadrements magnifiques. Tu vas plus vite que moi dans l'apprentissage, mais je manque de temps pour approfondir certaines choses, notamment les animations que j'aimerai bien savoir faire.

    Bon, on verra cela plus tard. Pour ta question mon image est hébergée dans mes dossiers, c'est pourquoi je ne comprends pas cette barre blanche qui se positionne, soit en bas de la création, soit au milieu. Etrange, non ? 

    Belle journée ensoleillée ma Douce et gros bisous. Coryphee

    18
    Lundi 2 Mai 2016 à 09:02

    merci Maryse

    bisous

    Béatrice

    17
    Vendredi 29 Avril 2016 à 16:21

    Bonjour Maryse

    Très jolie création porte bonheur!

    me voilà pour te souhaiter un bon weekend et un bon 1 er mai avec un peu d'avance!

    Gros bisous

    cigalix

    16
    Vendredi 29 Avril 2016 à 16:06

    Très beau poème sur le muguet.

    Je viens te souhaiter une douce fin de journée et un excellent weekend.

    Je ne sais pas mettre de photos dans les commentaires, mais je te souhaite un bon 1er mai et beaucoup de bonheur ma douce amie.

    Gros bisous.    marie-claire

    15
    Vendredi 29 Avril 2016 à 12:26

    Bonjour ma petite fée, je vient te souhaiter un très bon weekend et t'envoie ce jolie bouquet de

    muguet que celui te porte bonheur. J'espère que tu vas bien et que ta petite balade de ce

    matin ta fait le plus grand bien.

    J ete fais des gros poutous sur tes deux petites joues remplie d'une profonde tendresse 

    d'affection

    Ta petite Marlène qui t'aime très fort

    14
    Vendredi 29 Avril 2016 à 09:47

    bonjour Marysou

    encore un joli de ta part

    Marie et aimer sont les mêmes lettres

    bonne journée

    bisous virtuels 

    je continue mon rhume 

    Béatrice

    13
    Jeudi 28 Avril 2016 à 19:51

    Bonjour Maryse31

     

    Je viens dans ton bel univers te souhaiter un bon 1 er mai

    Reçois toute mon Amitié

     

    Maryse01

     

    12
    Jeudi 28 Avril 2016 à 19:03

    ✿ Bonsoir ma petite maryse✿ ♥ 

    ✿ C'est avec une vague de tendresse 

    ✿ Et un océan d amitié 

    ✿ Que je viens déposer

    ✿ Ce petit message pour te souhaiter 

    ✿ Une très bonne soirée 

    ✿ Gros bisous ton amie chouquette

    11
    Jeudi 28 Avril 2016 à 18:54

    Re moi ma petite fée, je te présente mille excuse je viens de le voir je suis désolé 

    j'espère que tu me pardonnes il est magnifique ma petite dame aux doigts de fée

    un grand merci tu es vraiment un amour je suis passé à côté sans le voir je suis confuse

    ds millions de merci tu es vraiment adorable, pas encore habitué à ce blog j'enrage par

    moment. Avec Eklablog au moins dès que l'on nous poster quelques choses on le savais

    pareille pour les commentaires mais sur Vef dur de savoir si on a eu un commentaire ou autre

    J et'adore ma petite fée ne l'oublie pas, et encore un grand merci il me plait beaucoup et cela

     tu le sais car j'aime tous ce que tu fais

    10
    Jeudi 28 Avril 2016 à 18:24

    Ma petite fée de quel créa Flash sur Vef tu parles moi je m'y perd encore la bas

    Dit moi ou exactement STP je suis PERDUUUUUUUUU 

    9
    Jeudi 28 Avril 2016 à 17:14

    Bonsoir ma petite fée je vois que tu as remis ton fond noir et question boutons sa va mieux

    J'espère que tu vas bien, je pense beaucoup à toi et comme toujours c'est magnifique. Dès que

    tu le peux donne moi de tes nouvelles. Je te fais une tonnes de gros poutous sur tes deux

    petites joues et t'envoie ma plus profonde tendresse d'affection

    Ta petite Marlène qui pense énormément à toi

    8
    Jeudi 28 Avril 2016 à 17:04

    bonjour ma fée très belle création et très beau texte de  de Pierre Julien  c'est très beau je te souhaite une bonne fin de journée

    gros bisous de 

    béa

    7
    Jeudi 28 Avril 2016 à 14:20

    Bonjour ma gentille Fée

    Je vois que tu as refais ta page d'accueil, très très joli, j'aime beaucoup

    Juste qu'ici pour mettre les coms, l'écriture est en noir alors on doit changer sinon on ne voit pas ce qu'on écrit.

    Pour te donner des nouvelle de notre petite Cathy, elles est au chevet de sa maman en fin de vie , elle y va tous les jours et c'est beaucoup de route et beaucoup de fatigue pour elle. Mais elle pense beaucoup à toi et à nous tous.

    Quand à moi, je suis allée voir mon chirurgien ce matin, plus d'abcès ni de fils, il me reste encore un Oedème qui me gène encore mais dans 3 semaines je dois y retourner et tout devrait être rentré dans l'ordre, je me sens beaucoup mieux !

    Bonne journée à toi avec des gros bisous affectueux Maryse

    Coco

    6
    Jeudi 28 Avril 2016 à 08:40

    bonjour  Marysou

    si j'ai réussi c'est grâce à Toi 

    aussi je te remercierai jamais assez

    maintenant il faut que j'apprenne à les faire toute seule

    Peut être pas en ce moment car j'ai un rhume

    pas méchant , ce rhume mais sacrée réaction : 

    j'ai les yeux qui pleurent à la moindre lumière!!

    baisse de fréquence d'ordi, de télé etc..

    vive la jeunesse!!lol

    glasses

     

    Ce poème est très joli 

    Béatrice

    5
    Mercredi 27 Avril 2016 à 22:06

    Bonsoir Maryse....

    Très joli texte et très bien inspiré, il est accompagné de très belles créations

    Dont tu as le secret, l'ensemble se marie très bien .......

    Merci pour ce partage et le doux moment passé en ta compagnie

    Bisous à bientôt pour d'autres émotions

    Ton ami ....... A L A N !!!!!!!

    bonnuit 05

    4
    Mercredi 27 Avril 2016 à 17:30

    Coucou ma belle Maryse, quelle belle histoire et tes créations sont merveilleuses. Je te souhaite une belle fin de journée, bisou rose tendresse !

    3
    Mercredi 27 Avril 2016 à 11:42

    Bonjour ma douce Fée

    Mon dieu que ce texte est beau, j'en ai les larmes qui me sont montées 

    Merci aussi pour ce cadre enchanteur que je t'emprunterais pour le 1er mai si tu veux bien

    Bonne journée ma douce amie et gros bisous

    Coco

    2
    Mercredi 27 Avril 2016 à 10:35

    Superbes !!!!

    Bonjour Maryse

    Merci pour ce beau texte en partage,

    ton encadrement est juste "magnifique".. merci

    Gros bisous

    Denise

    1
    Mercredi 27 Avril 2016 à 09:46

    Et bien Maryse , j'en ai les larmes aux yeux .

    Quel beau texte !!! émouvant en tout cas !! merci pour ce partage et ta découverte

    ta créa est splendide aussi !!! bravo

    merci pour ce moment chez toi

    bisous



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :